Présentation

Vous êtes ici

COJOB ?

COJOB c'est un collectif qui donne aux gens la possibilité de se rassembler, de chercher du travail ensemble et d'échanger leurs bons plans/expériences/réseau.

Cet objectif se concrétise de deux façons: COJOB - La Promo et COJOB- Le Cosearching (la plateforme de mise en relation sur laquelle vous êtes).

COJOB - La Promo, c'est un lieu à Paris (et bientôt à Nantes) qui permet à un groupe d'une douzaine de Cojobeurs de chercher du travail ensemble à temps plein pendant un mois et de faire du bénévolat de compétences auprès d'associations et de jeunes entrepreneurs. Pour en savoir plus, cliquez ici: COJOB - La Promo.

COJOB- Le cosearching : c'est une plateforme de mise en relation qui permet, partout en France, en dehors des promos, de réunir les demandeurs d'emploi. En pratique, à travers COJOB, vous créez ou rejoignez des groupes qui se retrouvent pour une, deux ou trois semaines, tous les jours, à des horaires et des lieux donnés, selon un programme défini pour chercher ensemble. Dans ce programme: des moments de recherche d'emploi individuelle en groupe (chacun avec son ordi dans un même lieu) et, cerise sur le tableau, des ateliers ou des activités artistiques, culturelles, sportives, entrepreneuriales, etc. Tout ceci dans la bonne humeur et la bienveillance (cf. la  charte COJOB... tout y est)

PETITE REMARQUE : la plateforme est toute jeune, vous ne trouverez donc pas forcément de groupes ouverts dans votre ville... n'hésitez pas à en lancer un et à en parler sur les réseaux sociaux, ou à nous écrire pour que nous contactions les structures d'accompagnement locales. 

 

POURQUOI S'INSCRIRE?

Parce que c'est trop triste de chercher un travail, et c'est encore plus triste de le faire tout seul...

Parce que c'est bon de sortir de chez soi, parce que c'est du réseau,  parce qu'il faut s'habiller, que vous ne connaissez pas encore ce petit café si sympathique de votre quartier!

QUI SONT LES COJOBEURS?

Des jeunes, des moins jeunes, des comptables, des juristes, des marketeurs, des ingénieurs, des mécaniciens, des gens en reconversion, des grands, des moins grands, des hyper expérimentés, des "débutants" .

Voilà comment un Cojobeur vient à COJOB: 

Il y a celui qui, au début de sa recherche d’emploi, est une personne comme les autres. Il recherche juste un travail,  il est confiant. Il envoie des CV.… il n’a pas de réponse… Il renvoie des CV,  il n’a toujours pas de réponse, il peaufine son CV, le fait relire, le rend un peu plus original… le renvoie. Toujours pas de réponse. Le découragement guette… il doit trouver une parade, retrouver confiance en lui… C’est ainsi qu’il découvre COJOB, comme une lumière au bout d’un tunnel, comme une grosse pépite de chocolat dans son cookie, il peut enfin mettre ses compétences en action, trouver un rythme, partager des moments de recherche d’emploi avec d'autres personnes.

Il y a celle qui, anticipant les difficultés, à peine son CDD terminé, souhaite intégrer COJOB dès le début de sa recherche d’emploi.

Il y a celui qui vient d'arriver dans cette ville,  qui ne connait personne et qui... cherche un travail.

Il y a celle qui n'en peut plus d'être à la maison toute la journée et qui a besoin de rencontrer d'autres personnes de voir qu'elle n'est pas seule dans cette situation.

Il y a tous ceux qui veulent rencontrer des gens, s'entraider, être utile, sortir de chez eux, organiser des apérotafs, faire du sport... !

 

Questions fréquentes

Parce que forcément vous vous en posez, et c'est tout à fait normal !




Les cojobeurs sont des personnes en recherche d'emploi qui veulent rencontrer d'autres gens, retrouver un rythme et sortir de chez eux.

Finies les journées sans début ni fin, seul(e) dans sa chambre, devant son ordi! Adieu soirées déprimantes où vous n'avez rien à raconter aux autres! Bye bye la sensation d'être inexistant, transparent et totalement éliminé de la société!

Devenir cojobeur: c’est réinventer sa recherche d'emploi et décider de la vivre autrement.

Etre cojobeur, c'est :

  • Retrouver une place dans un groupe, avoir des horaires, un lieu où aller le matin, des "collègues" de recherche, des anecdotes en revenant le soir.
  • Réaliser qu'on a toujours des compétences à partager.
  • Bénéficier des expériences des autres, de leurs réseaux.
  • C'est aussi rester en lien une fois qu'on a trouvé du boulot ( ce qui arrive vite parce que gonflé à bloc, ayant réseauté chaque jour : on multiplie son mojo à l'infini et donc les opportunités de se faire embaucher ou de monter sa boîte! )

Matériellement, vous avez besoin: d'un ordinateur portable, d'une mult prise si vous êtes nombreux, de 2 euros pour un café si vous allez dans un bar et que vous aimez le café (ATTENTION: dans certains bars le café est à plus de 2 euros - nous déclinons toute responsabilité sur les prix affichés dans les bars proposés)

Par ailleurs, en terme d'équipement "mental," n'oubliez pas la règle d'or pour cosearcher: bonne ambiance!
Donc équipez-vous de bonne humeur, bienveillance tout ca...  

 

Belle initiative, merci!

Tout bar peut convenir. Il faut juste vérifier qu'il y ait: le Wi-Fi, au moins une prise électrique accessible (si il n'y en a qu'une, équipez-vous d'une multiprise), et que le bruit ne soit pas trop perturbant (une petite musique de fond n'est néanmoins pas désagréable, on vous l'accorde!). Soyez attentifs aux horaires: beaucoup d'endroits sympas sont fermés le matin...

Ah... déso. Tu es sur la mauvaise plateforme... 

Yeah! Belle initiative!

Le premier groupe COJOB, en novembre 2014, avait conclu que le matin était la plage horaire la plus stimulante.

On se lève tôt, on s'habille, on va quelque part: comme pour aller au taf en fait. Ca remet dans une dynamique de travail, et les fins de journées sont plus apaisées.

Le timing le plus recommandé est donc : recherche d'emploi de 10h à 13h tous les jours (ou 9h-12h) + option A : prolongation pour ceux qui le souhaitent ou option B : sortie culturelle/sportive/forum ou autre + apéro (#bonneambiance #convivialité #réseautage)

 

Ce sont des choses qui arrivent. La personne doit avoir ses raisons. Il ne faut pas y attacher trop d'importance.

Si cette dernière phrase ne te suffit pas:

Proposition 1

  1. Lui demander pourquoi il/elle ne vient plus
  2. En parler avec le reste du groupe si tu le sens
  3. Continuer tranquillou tes recherches

Proposition 2

  1. Subir, en silence
  2. Ecouter Puisque tu pars
  3. Proposer un apéro débat "JJG, la France et le dernier tube des Enfoirés"

Mais oui, plein! Si il y a deux avantages à être demandeur d'emploi, ce sont les réductions et le temps "libre". Autant en prendre son partie!

Activités culturelles: musées, expo, zoos, promenades dans votre ville, exposé d'un membre du groupe sur un sujet qui lui tient à coeur.

Activités sportives: piscines, tennis, jogging (vous pouvez même organiser un petit marathon dans votre ville pour les potentiels Cojobeurs)

Activités professionnelles: bénévolat en groupe pour des assos, pour des start up de votre ville / création de boîte: vous avez peut être des envies communes et des compétences complémentaires.

L'apérotaf est l'afterwork des Cojobeurs.
C'est donc un apéro en fait.
Ça sert à réseauter, à se rencontrer autrement, dans une ambiance conviviale et informelle!
Fort recommandé.

Si vous avez d'autres questions, on se fera un plaisir de vous repondre

Contactez nous !

L’équipe

Au début on était deux, et déjà deux, c'est cool


Clémentine Bouyer

Co-fondatrice COJOB

Clémentine a 28 ans, elle est nantaise. Elle aime la mer, les voyages et est fine cuisinière.

Marie Grimaldi

Co-fondatrice COJOB

Marie a 28 ans, elle est nantaise aussi. Elle aime rire mais aussi la montagne, le théâtre, la Belgique et est comédienne.